CPI : Gbagbo et Blé Goudé définitivement blanchis

0
2128

Charles Blé Goudé a laissé éclater sa joie à l’annonce de la décision, affichant un large sourire. L’ancien chef des jeunes patriotes et son mentor, l’ancien président Laurent Gbagbo, ont été définitivement acquittés par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale, confirmant la décision de la chambre de première instance. « La chambre d’appel, à la majorité, n’a relevé aucune erreur qui aurait pu sérieusement entacher la décision de la chambre de première instance relativement à l’un ou l’autre des deux moyens d’appel soulevés par la procureure », a justifié le juge Chile Oboyé-Osuji. « La chambre d’appel rejette par conséquent l’appel du procureur et confirme la décision de la chambre de première instance », a-t-il conclu après plus d’une heure d’intervention.

 

 

La chambre de première instance de la Cour pénale internationale avait décidé de l’acquittement des deux hommes, accusés de crimes de guerre, le 15 janvier 2019. Ils ont été libérés début février, mais sous conditions. L’une d’entre elles était l’obligation pour eux de résider dans un pays-membre de la CPI, autre que la Côte d’Ivoire, dans l’attente d’un éventuel procès en appel. La procureure Fatou Bensouda a effectivement fait appel de la décision, et elle vient d’être déboutée.

 

 

 

Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé sont donc libres et pourraient rentrer en Côte d’Ivoire, comme le souhaite l’ancien chef d’Etat. Fin 2020, le Président Alassane Ouattara s’est dit favorable à un retour de celui qu’il a renversé le 11 avril 2011, au terme d’une crise post-électorale qui a fait 3000 morts. « Laurent Gbagbo va rentrer, il n’y a aucun problème (…) je prendrai les dispositions pour qu’il puisse rentrer » avait déclaré Alassane Ouattara au journal Le Monde. Laurent Gbagbo est déjà condamné à 20 ans de prison ferme par la justice ivoirienne, pour le « braquage » de l’agence nationale de la BECEAO pendant la crise. Abdoul Fhatave TIEMTORE

Laisser un commentaire