Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA : Roch Kaboré décline ses priorités

« Je voudrais vous dire ma disponibilité à œuvrer avec vous pour une UEMOA des peuples dans une Afrique de l’Ouest forte et prospère et pour un continent plus uni et dynamique » a indiqué jeudi sur sa page Facebook le président Roch Kaboré, nouvellement élu à la Présidence en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA.

Dans son allocution, le président chef de l’État burkinabè  a d’abord reconnu le travail abattu par le président sortant de l’UEMOA ALASSANE OUATTARA. « J’adresse particulièrement à notre nom à tous mes félicitations à mon frère ainé, le Président Alassane Ouattara Président de la République de Côte d’Ivoire dont le leadership à la tête de notre Union a permis d’engranger des résultats encourageants dans la construction de notre intégration économique sous régionale dans un contexte difficile » a-t-il dit.

L’occasion a été belle pour le Président Kaboré, de faire le bilan de l’année écoulée.

« L’année 2020 a été marquée au plan économique par un ralentissement de l’économie mondiale imputable à la pandémie de la COVID-19, qui a impacté négativement nos différentes économies, avec pour conséquences au niveau de notre Union, une forte baisse de la croissance, de l’ordre de 4,8%. Comparativement à 2019 (5,7%) pour se situer à 0,9% » a écrit le président Kaboré.

Et d’ajouter, « cette situation nous interpelle fortement à une plus grande mobilisation et à une solidarité sans faille, si nous voulons inverser la tendance et assurer la croissance indispensable à notre développement et à la réduction de la pauvreté« .

Les élections couplées ont été aussi abordées.  » Au plan de la situation politique et sociale au sein de l’Union, il convient de saluer la sérénité qui a prévalu au cours des élections qui se sont déroulées dans plusieurs Etats membres de notre Union. Je saisis cette occasion pour féliciter l’ensemble des acteurs politiques, ainsi que toutes les forces vives qui ont contribué positivement à l’enracinement de la démocratie dans notre espace à travers des élections apaisées« .

Mohamed NAKANABO

Laisser un commentaire