Birmanie : nouvelle inculpation d’Aung San Suu Kyi

L’ex-dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, a été inculpée une seconde fois pour « avoir violé la loi sur la gestion des catastrophes naturelles » le  mardi 16 février, a-t-on appris de l’AFP.

Déjà poursuivie pour avoir importé illégalement des talkie-walkies, la prix Nobel de la paix 1991, est détenue en résidence surveillée et est « en bonne santé »  d’après son parti.

Yaya Diomande

Laisser un commentaire