Etats Unis- Investiture de Joe Biden : deux militaires écartés après enquête

2238

Deux soldats de la Garde nationale américaine ont été écartés du dispositif de sécurité de la cérémonie d’investiture de Joe Biden. Selon nos confrères de CNN, les deux militaires ont été écartés dans le cadre d’une procédure de recherche d’éventuels liens avec des groupes extrémistes.

“Pour des raisons de sécurité opérationnelle, nous ne discutons pas du processus ni des résultats des procédures de vérifications concernant les militaires impliqués dans la cérémonie d’investiture” selon la Garde nationale citée par CNN.

Toujours selon le média, ces vérifications ont été décidées après que des policiers et des militaires en civil ont participé au violent assaut contre le Capitole par des partisans pro-Trump le 6 janvier. Les autorités redoutent une infiltration d’extrémistes au sein des forces chargées de sécuriser mercredi la prestation de serment du nouveau président des Etats-Unis.

Dans une déclaration faite lundi, le FBI annonçait qu’il contrôlerait les antécédents des réservistes déployés pour la cérémonie. «Nous voulons nous assurer que nous avons les bonnes personnes au sein du cercle» qui protègera le président et la vice-présidente, a expliqué le général William Walker, chef de la Garde nationale de Washington.

20 000 soldats de la Garde nationale ont été annoncés dans la capitale américaine en vue d’assurer la sécurité lors de l’investiture du président élu Joe Biden, c’est plus que le nombre de soldats américains en Irak et en Afghanistan réunis.

Laisser un commentaire