Ghana: L’armée intervient au parlement pour séparer une bagarre entre députés

photo AFP

L’armée ghanéenne est intervenue dans la nuit de mercredi à jeudi au sein du Parlement pour calmer les bagarres entre les députés qui ont élu, pour la première fois dans l’histoire du Ghana, un membre de l’opposition comme représentant.

Après l’élection mercredi de Alban Bagbin député du Congrès national démocratique (NDC), le parti de l’opposition comme représentant du parlement, une bagarre entre les députés a éclaté nécessitant l’intervention de l’armée, selon nos confrères de TV5. Le député a été élu avec 138 voix contre 136 pour le candidat du Nouveau parti patriotique, la formation du président Nana Akufo-Addo.

« J’accepte avec humilité le privilège qui m’est offert de présider le 8ème Parlement de la 4e République du Ghana« , a déclaré Alban Bagbin.

Toujours selon le media, l’armée ghanéenne est intervenue quelques heures auparavant dans l’enceinte du Parlement pour rétablir le calme, après qu’un député du parti au pouvoir a tenté de voler les bulletins de vote.

Avec TV5

Laisser un commentaire