Clôture des Nuits Atypiques de Koudougou :”Les seules épaules de Koudbi Koala ne suffisent plus pour porter cet évènement “(Karim Sango)

0
469

L’édition anniversaire des Nuits Atypiques de Koudougou s’est tenue du 23 au 29 novembre dernier. Un évènement qui a réuni de nombreux festivaliers autours de 29 groupes artistiques pendant  six nuits de spectacle en live au site des NAK à Koudougou.

Le festival s’est achevé sur une note de satisfaction avec une bonne fréquentation des populations qui soutiennent les NAK depuis sa création, selon les organisateurs. ‘’La population s’est déplacée pour venir encourager les artistes. Les fréquentations au sein du site étaient évolutives de jour en jour. Nous avons eu plus de 15 mille entrées le samedi et plus de 20 mille le dimanche donnant un total de plus 45 mille entrées. Cela confirme la notoriété des NAK. C’est dire que les populations adhèrent toujours à ce festival depuis sa création’’ note Koudbi Koala, fondateur du festival. Côté artistique, il souligne que ‘’sur 30 groupes musicaux annoncés, 29 ont répondu présent à cette édition. Toutes les autres activités ont été tenues. Mon regret, c’est de voir que l’enceinte du site du festival n’est pas clôturée’’.

Le ministre Karim Sango qui a participé à la prestation de la dernière nuit, le dimanche, a demandé aux populations de soutenir davantage le festival en promettant que le gouvernement jouera sa partition car les NAK font la fierté du Burkina Faso. ‘’25 ans d’existence, c’est un parcours de mérite. C’est ce que je suis venu magnifier ce soir. On a assisté à une nuit culturelle atypique avec de nombreux artistes du Burkina Faso. Le gouvernement encourage des activités comme ce festival. C’est pourquoi, nous verrons comment, pour les prochaines fois, le gouvernement va accompagner les NAK pour plus de maturité car je pense que les seules épaules de Koudbi Koala ne suffisent plus pour porter cet évènement. Il faut que les fils de la région, la commune de Koudougou prennent en charge cette activité, c’est ainsi que le gouvernement sera plus performant à l’intérieur de cette dynamique’’, confie Karim Sango.

La prochaine édition se tiendra du 24 au 28 novembre 2021 avec pour thème, ‘’Economie et développement local’’. Un thème qui fait suite à une des recommandations du colloque sur les NAK qui avait demandé une implication des collectivités territoriales au sein du festival.

Sabouna Ouédraogo, correspondant Koudougou

Laisser un commentaire