Burkina : Ecobank soutient la lutte contre le diabète à hauteur de 2.500.000 Fcfa

406

Dans le cadre de ses activités, Ecobank a offert samedi à Ouagadougou un chèque de 2 500 000fcfa, 16 pèse-personnes, 20 tensiomètres, avec un lot de matériel de dépistage de plus de 2000 personnes à l’Association burkinabè d’action contre le diabète (ABAD). Ce don a eu lieu lors d’une journée de dépistage gratuit du diabète, que la banque a organisé à l’endroit de la population en générale, aux FDS et à la brigade verte en particulier.

Remerciant Ecobank et toute l’équipe de la banque, le président de l’ABAD, Pr Pierre Guissou estime que “ce geste est salutaire et vient à point nommé. Et cela va permettre de booster le besoin.” Il a saisi l’occasion pour remercier Ecobank et toute son équipe.

Depuis l’année dernière, le primat est mis sur la sensibilisation et la prévention des maladies non transmissibles dans le cadre d’une campagne triennale baptisée “Ensemble pour une meilleure santé”. “Les maladies non transmissibles (MTN) constituent la première cause de la mortalité et de handicap dans le monde. Elles comprennent les crises cardiaques, les AVC, le cancer et les maladies mentales (telles que la dépression et la maladie d’Alzheimer). Le nombre de personnes atteintes de MTN augmente rapidement en Afrique. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le nombre de décès dus aux MTN dépassera le nombre de décès causés par les autres maladies sur le continent africain d’ici à 2030” a indiqué Nomwendé Kaboré, le Directeur de la trésorerie d’Ecobank Burkina représentant du DG.

“C’est ainsi que cette année, la journée Ecobank s’est portée sur le diabète, qui est une maladie qui tue silencieusement. Selon les statistiques 19 millions d’Africains sont atteints du diabète, mais qu’environ 60% d’entre eux l’ignorent” a-t-il ajouté.

Pour Abdoul Nour OUEDRAOGO, un patient venu se faire consulter a tenu à féliciter l’initiative. Car au regard de la cherté des consultations dans les cliniques cette opportunité est à saisir. Après consultation il sort tous souriant car il vient d’avoir la confirmation qu’il n’est pas diabétique, chose qu’il craignait parce qu’il estimait élever sa consommation de sucre.

Cette journée qui entre dans le cadre de sa journée baptisée “Ecobank days” qui a vu le jour depuis 2013. Lors de ces journée, une cause particulière est soutenue chaque année, dans les domaines tels que l’éducation, la santé (les soins de santé maternelle, la prévention du paludisme, et le dépistage du cancer), et l’eau (l’approvisionnement en eau potable).

 

Souleymane FOFANA, stagiaire

Laisser un commentaire