Construction de l’usine de transformation de tomates à Bobo : le taux de réalisation des travaux estimé à plus de 50 %

0
317

Ce vendredi 23 février 2024, une délégation conduite par le directeur de cabinet de la présidence du Faso était sur le chantier de construction de l’usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso. Objectif, constater de visu l’état d’avancement des travaux dudit chantier dont le taux d’exécution s’évalue à plus de 50 % de réalisation.

S’enquérir du niveau d’évolution des travaux de construction de cette usine et des difficultés rencontrées par les entreprises en charge de la réalisation des travaux afin d’y apporter des solutions. Tel est l’objet de cette visite du chef de cabinet de la présidence du Faso le capitaine Céleste Anderson Medah. Il se réjouit de l’état d’avancement des travaux estimés à 50 % de réalisation.

usine
« Nous avons pu constater des bâtiments réalisés avec beaucoup de technicités et l’avancement est plutôt satisfaisant. Même si nous n’avons pas encore terminé, nous sommes très optimistes quant à la suite des travaux. Nous avons vu une équipe très engagée, jeune et motivée à atteindre les résultats souhaités », a-t-il confié.

Le directeur général de 🔴 Actionnariat populaire : Le Capitaine IB appelle les Burkinabè à souscrire pour une « indépendance économique, Karim Traoré se dit également rassuré.

usine
« Les équipements sont déjà commandés et nous espérons que les expéditions vont commencer d’ici 3 à 4 semaines, pour 45 jours de transport et trois semaines d’installation. Nous sommes très satisfaits. Les entreprises avaient 07 mois pour rendre les ouvrages, mais l’idéal serait de les rendre avant le délai imparti et nous pensons que l’ensemble des acteurs sont engagés à le rendre au plus tard fin juin » a-t-il rassuré.

Le président du conseil d’administration de la société coopérative bâtir l’avenir, chargé de la mobilisation des souscriptions Aziz Nignan perçoit cette visite comme un devoir de redevabilité, qui consiste à rendre compte de l’état d’avancement des travaux de construction de l’usine à l’ensemble des souscripteurs et aussi à la population entière. Il saisit cette occasion pour inviter la population, à souscrire massivement au programme, qui du reste, est le résultat de l’entrepreneuriat communautaire par actionnariat populaire, lancé en juin dernier par le président de la transition, le chef de l’Etat, la capitaine Ibrahim TRAORÉ.

usine
« En moins d’une année, nous avons réalisé quelque chose de concret. Avant, il fallait faire des études de 2 ou 4 ans avant le début des travaux, mais maintenant, tout est concret, d’ici juin ou juillet l’usine démarrera. Nous invitons tous ceux qui n’ont pas encore souscrit, de faire confiance et souscrire massivement, car notre souveraineté est engagée et nous comptons sur la population pour qu’ensemble, nous puissions avoir une souveraineté totale » a rassuré Aziz Nignan.

À noter que l’usine de transformation de tomates, bâtit sur une superficie de près de trois hectares, avec une capacité de production de cinq tonnes par heure permettra la création de 100 emplois directs et plus de 5 000 emplois indirects au profit des jeunes et des femmes.

Il faut souligner qu’il est prévu dans l’usine un bloc central, un bloc administratif, une zone de cantine, de vestiaires et une infirmerie. En plus, il faut mentionner l’atelier de maintenance, deux magasins de stockage.

Mamou Ouedraogo/ Adama Coulibaly

A lire aussi : 🔴 ALERTE – Aucun mouvement d’humeur à la Police nationale (Communiqué)

Laisser un commentaire