🔮 GuĂ©risseuse de Komsilga : une nouvelle demande de libertĂ© provisoire rejetĂ©e

0
119

 

AussitĂŽt ouvert, le procĂšs de l’affaire dite « guĂ©risseuse de Komsilga » Ă  Ă©tĂ© renvoyĂ© au 6 septembre Ă  la demande de la dĂ©fense. L’un des conseils des prĂ©venus, nouvellement constituĂ©, a demandĂ© le report du procĂšs pour 2 semaines afin de prendre connaissance du dossier.

QuestionnĂ©s sur le sujet, les prĂ©venus ont rĂ©pondu qu’ils ne souhaitent pas ĂȘtre jugĂ©s en l’absence de leur avocat.

La dĂ©fense a Ă©galement formulĂ© une demande de libertĂ© provisoire pour Larissa NikiĂ©ma. Son rĂŽle social jouĂ© en tant que guĂ©risseuse est l’argument brandi par ses avocats devant le tribunal. Cette demande sera finalement rejetĂ©e par le tribunal et le dossier renvoyĂ© au 6 septembre.

Larissa NikiĂ©ma, encore appelĂ©e Adja AmsĂ©tou, ainsi que ses 8 co-prĂ©venus sont poursuivis pour les faits de sĂ©questration, coups et blessures avec prĂ©mĂ©ditation et atteinte Ă  la vie d’autrui.

Ce procĂšs fait suite Ă  la publication d’une vidĂ©o devenue virale sur les rĂ©seaux sociaux, prĂ©sentant un homme bastonnĂ© par un groupe de jeunes hommes prĂ©sentĂ©s par des internautes comme des employĂ©s de la guĂ©risseuse de Komsilga.

Abdoul Aziz Zoulabou / Oméga médias

Laisser un commentaire