🔮 [INVITE] « Nous devons nous donner les moyens d’arriver Ă  fĂ©dĂ©rer le continent africain », (Abdoulaye Diop, ministre des affaires Ă©trangĂšres du Mali)

0
2396

 

« L’axe Bamako-Ouagadougou se porte comme il n’a jamais Ă©tĂ©. (
) Nous regardons dans la mĂȘme direction », affirme notre invitĂ© de la rĂ©daction de ce jeudi, Abdoulaye Diop. InterrogĂ© sur le projet de fĂ©dĂ©ration Burkina-Mali-GuinĂ©e, le chef de la diplomatie malienne, « sans rĂ©pondre directement Ă  la question », estime que : « nous devons pouvoir nous donner les moyens d’arriver Ă  fĂ©dĂ©rer le continent africain pour qu’il puisse un jour parler d’une seule voix et constituer une entitĂ© qui compte et qui est entendue sur la scĂšne internationale, ce qui n’est pas le cas d’aujourd’hui ».

 

 

 

« Ce qui nous unit, Burkina, Mali, Niger, CĂŽte d’Ivoire, SĂ©nĂ©gal ou Mauritanie, est beaucoup plus fort que ce qui nous unit avec ceux qui prĂ©tendent souvent venir nous aider , a laissĂ© entendre Abdoulaye Diop.

Il rĂ©pond aux questions de Abdoul Fhatave TiemtorĂ©. L’intĂ©gralitĂ© Ă  lire ici [Audio] —

 

Laisser un commentaire