🔴 [INVITE] – Grâces présidentielles au Tchad, un « signe d’apaisement » selon Yamingué Betinbaye Directeur de recherche au CRASH

0
231

La grâce présidentielle accordée récemment aux 259 manifestants condamnés après la vague de protestation d’octobre 2022 au Tchad et aux 380 rebelles du Front pour l’alternance et la concorde (FACT) est , selon Yamingué Betinbaye, « un signe d’apaisement lancé par les dirigeants de la transition ».

Directeur de recherche au Centre –tchadien- de recherche en anthropologie et sciences humaines (CRASH), Yamingué Betinbaye, regrette que cette grâce présidentielle pour les éléments du FACT, ne s’étende pas à l’ensemble des membres du FACT jugés et condamnés.

 « À peu près 55 des éléments du FACT ne font pas parti de la liste des éléments graciés », a déploré Yamingué Betinbaye dans une interview accordée à Oméga Médias.

Joint au téléphone depuis N’Djamena par Bruno Bayala, Yamingué Betinbaye est notre invité de la rédaction.

 

Laisser un commentaire