Burkina : Le Salon international de l’automobile au Faso, (SIAF)  se veut résilient face aux défis sécuritaires.

0
393

 

La première édition du salon international de l’automobile au Faso, (SIAF) se tiendra du 17 au 19 novembre prochain à Ouagadougou, dans l’espace de la mairie de Bogodogo. Le programme des activités a été déroulé ce mercredi par son comité d’organisation, au cours d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou, au monument des héros nationaux.

 

Ce salon qui est un projet du jeune entrepreneur de ce secteur, Ali Ouédraogo dit Sao, sera un rendez-vous pour les acteurs du secteur de l’automobile. Le thème retenu pour cette première édition est : « le marché de l’automobile face aux défis de la relance économique et sécuritaire au Burkina Faso ». Un thème évocateur dont l’objectif est la recherche d’une résilience pour les acteurs de ce domaine.

 

« Seront présents à ce salon, de grands concessionnaires, des garagistes professionnels, des producteurs et distributeurs de lubrifiants et autres fluides mécaniques, des vendeurs de voitures, des auto-écoles, des manufacturiers et bien d’autres acteurs. Ce rendez-vous des professionnels de l’automobile permettra de  favoriser et développer des opportunités et innovations de l’industrie automobile à travers la découverte de nouveaux services et solutions innovantes ». Explique le chargé de communication Jean Marc Poadiagué.

 

D’autres objectifs spécifiques sont également recherchés à travers cette initiative. Il s’agit d’encourager, promouvoir, soutenir et vulgariser l’expertise et les innovations locales. Deux pays sont invités à savoir le Mali et la Cote d’Ivoire. Le pays invité  d’honneur est  Émirates Dubaï.

Les 3 jours du salon seront meublés d’expositions vente, de rencontres d’affaires B2B, des conférences Thématiques, d’ateliers et formations, de parades automobiles et bien d’autres. Il est attendu environ 1500 professionnels et près de 10000 visiteurs.

 

 

Aziz Zoulabou

Laisser un commentaire