🔴ALERTE – ASECNA : L’union des syndicats des contrôleurs aériens suspend son préavis de grève. (Communiqué)

0
55

L’Union des Syndicats des Contrôleurs Aériens de l’ASECNA (USYCAA) suspend son préavis de grève dont l’entrée en vigueur était annoncée pour le 25 août 2022. Une décision prise par l’USYCAA et rendue officielle ce mardi 23 Août. Cette suspension vise à « donner une dernière chance au dialogue » explique l’organisation syndicale dans son communiqué de presse numéro 5.

 

Les conclusions de l’audience accordée par Macky Sall au syndicat des aiguilleurs du ciel du Sénégal (SACS), les engagements pris le Président du comité des ministres après l’entrevue du 23 aout 2022 avec le syndicat des contrôleurs aériens du Niger (SYCAM) et enfin la résolution issue de la réunion extraordinaire de l’organe suprême de l’ASECNA qui a recommandé la poursuite du dialogue avec les syndicats signataires du préavis de grève sont les raisons énumérées par l’Union des Syndicats des Contrôleurs Aériens de l’ASECNA, dans le communiqué, pour justifier la trêve qu’elle entend observer. La suspension du préavis de grève durera « aussi longtemps que l’administration de l’ASECNA fera preuve de bonne foi les discussions à venir » a prévenu l’USYCAA.

Elle dit également se réserver le droit « de réactiver son préavis de grève si d’aventure les conditions d’un dialogue direct et franc sont compromises et si les conclusions de ce dialogue ne sont satisfaisantes ». L’USYCAA est une organisation syndicale créée en octobre 2018 et regroupe les syndicats des contrôleurs aériens du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Centrafrique, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Sa revendication s’articule autour d’une plateforme de 19 points qui sont entre autres le renforcement des capacités opérationnelles, l’épanouissement professionnel et l’élaboration d’un plan de carrière des contrôleurs aériens travaillant pour l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).

 

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire