🔴 Un point de presse de Monique Yeli Kam interrompu par des manifestants

0
3312

Le rendez-vous entre les hommes de médias et Monique Yeli Kam, présidente du Mouvement pour la Renaissance du Burkina Faso (MRB), de ce 30 juillet s’est terminé en queue de poisson. Ce point de presse qui devait constituer la rampe de lancement du « Mouvement M30 Naaba Wobgo » a été perturbé par des manifestants visiblement opposés aux ambitions de cette structure en gestation.

 

Le « Mouvement M30 Naaba Wobgo » est né pour entre autres « exiger le départ de l’ambassadeur de France au Burkina Faso et la rupture des accords de coopération avec la France », avait annoncé Monique Kam, la veille sur sa page Facebook. Elle avait également, en réponse aux propos tenus par Luc Hallade lors de la célébration de la fête nationale française le 14 juillet, annoncé, sur Omega Média, un mouvement d’humeur le 12 août prochain pour exiger le départ du diplomate français.

Il a fallu l’intervention de la Police nationale pour s’interposer entre les détracteurs de Monique Kam et ses partisans au mémorial Thomas Sankara ce 30 juillet. Des cas de blessures légères ont été enregistrés.

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire