Burkina : L’ANC fustige l’attitude de la Cedeao et de l’Uemoa face au Mali

« Les Chefs d’État de la Cedeao et de l’Uemoa gagneraient à conjuguer leurs énergies pour combattre le terrorisme dans la zone des trois frontières, plutôt que de sanctionner le Mali », a déclaré l’Alliance des nouvelles consciences ce mercredi au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou. L’organisation dirigée par Marc Bonogo estime que la Cedeao doit etre une Cedeao des peuples.

Le compte rendu avec Pierre Badolo et Moumouni Tamboura

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici