Burkina – Tabaski_2021 : « Les condiments coûtent chers »

0
276

« 5 carrotes à 500f. Ça coûte cher », s’exclame une cliente allée faire le plein de condiments au marché « M’ba Simon Toèga » du quartier Nagrin de Ouagadougou. A la veille de la célébration de la fête de Tabaski Burkina, les coûts ont considérablement augmenté. Pour autant, les vendeuses sont débordées. Elles essaient d’en tirer le meilleur profit.

Elisabeth Yanogo a fait le tour du marché. Son reportage porte la voix de Brigitte Yoda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!