Burkina Faso: atelier bilan sur le renforcement de l’enregistrement des naissances à l’état civil

0
173

Le taux d’enfants invisible au Burkina, entendez par là, les enfants qui naissent sans être enregistré à l’état civil est de 29% dans la région du centre ouest. C’est donc pour faire le bilan et dégager des perspectives que les acteurs du programme Bravo tiennent ce matin à Ouagadougou, un atelier bilan sur le renforcement de l’enregistrement des naissances à l’état civil et la lutte contre le phénomène des enfants invisibles dans cette. Le compte rendu avec Astride Nikiema et Bakary Koné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici