🔮DĂ©cĂšs de PelĂ© : Retour sur l’immense carriĂšre du « Roi »

0
46

Edson Arantes do Nascimiento, dit PelĂ©, est dĂ©cĂ©dĂ© jeudi Ă  l’ñge de 82 ans. IcĂŽne du sport mondial, lĂ©gende de son pays, triple vainqueur de la Coupe du monde, le football perd son Roi.

PelĂ© rejoint le club du Santos FC Ă  l’ñge de 15 ans. Il dispute son premier match avec les professionnels Ă  l’occasion d’un match amical contre les Corinthians et y marque son premier but officiel. Rapidement, il devient un titulaire indiscutable de l’équipe au dĂ©but de l’annĂ©e 1957. En juillet 1957, il est convoquĂ© par la sĂ©lection brĂ©silienne Ă  l’occasion de la Copa Roca. Tout cet enchainement lui permet d’avoir bon espoir pour participer Ă  la Coupe du monde 1958 qui se dĂ©roule en SuĂšde.

 

Au mondial, il ne participe pas aux deux premiers matchs de la compĂ©tition, mais marquera un total de 6 buts en l’espace de trois rencontres. Il deviendra Ă  la mĂȘme occasion le plus jeune joueur Ă  marquer un but en Coupe du monde, Ă  17 ans et 239 jours. Avec ses coĂ©quipiers, ils iront au bout, en battant le pays hĂŽte, la SuĂšde. PelĂ© remportera son premier titre de champion du monde et entrera dans la lĂ©gende.

 

 

Avec Santos FC, il connaitra une réelle épopée en remportant 23 trophées dont 2 Copa Libertadores en 1962 et 1963. Il remportera également 2 Coupe intercontinentale. Avec son club, il marquera 643 buts en 660 matchs. Il remportera 2 autres Coupes du monde, en 1962 et en 1970. Il prendra sa retraite au Cosmos de New York.

 

Avec la sĂ©lection brĂ©silienne, il aura disputĂ© 98 matchs et aura trouvĂ© 77 fois le chemin des filets. MalgrĂ© ses sacres internationaux, il ne parviendra pas Ă  remporter la Copa AmĂ©rica, oĂč il sera battu en finale en 1959.

 

 

Pelé est considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de tous les temps grùce à son impact sur le football. Il est à ce jour, le seul joueur à avoir gagné trois Coupes du monde (1958, 1962 et 1970).

 

A la fin de sa carriĂšre, PelĂ© avait marquĂ© plus de 1 000 buts, faisant de lui l’un des buteurs les plus prolifiques de l’histoire du football. Au total, on dĂ©compte 1 283 buts en 1 363 matchs, ce qui comprend les matchs de club et les matchs internationaux. Cependant, il est Ă  noter que des dĂ©bats subsistent sur le nombre exact de buts qu’il a marquĂ©s (notamment Ă  cause de certaines diffĂ©rences dans les comptages des buts).

 

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire