🔮Foot : « Nous avons eu assez de spectacle, ça suffit comme ça » (Le Ministre des Sports sur la suspension du processus Ă©lectoral)

0
1942

Le Ministre en charge des Sports s’est exprimĂ© ce samedi 22 juin sur les raisons qui avaient abouti Ă  la suspension du processus de renouvellement des structures dirigeantes du football. Boubacar Savadogo a Ă©numĂ©rĂ© deux raisons principales en marge de la pose de la premiĂšre pierre du siĂšge de la FĂ©dĂ©ration BurkinabĂš de Football (FBF).

La premiĂšre, « des candidats n’arrivaient pas Ă  avoir leur quitus fiscal» en raison de dĂ©faillances au niveau du rĂ©seau informatique du MinistĂšre de l’Economie et des Finances. Certaines personnes ont vu leurs candidatures rejetĂ©es ou n’Ă©taient pas en mesure de  dĂ©poser leurs candidatures. «C’Ă©tait pas de leur faute» a indiquĂ© le Ministre.

La deuxiĂšme raison, c’est le retard enregistrĂ© dans la formation des superviseurs. Le Fonds National pour la Promotion du Sport et des Loisirs qui soutien le processus a rencontrĂ© des difficultĂ©s dans le dĂ©blocage des fonds et pour Boubacar Savadogo, il est dangereux d’envoyer « des gens qui ne comprennent pas les textes d’aller superviser des Ă©lections qui devaient avoir lieu ce week-end».

Un nouveau calendrier vient d’ĂȘtre Ă©laborĂ© avec la fĂ©dĂ©ration et le Ministre ne regrette pas cette action. « C’est en toute responsabilitĂ© que nous l’avons fait. Nous avons eu assez de spectacle, ça suffit comme ça» souligne Boubacar Savadogo, en rappelant que malgrĂ© la  situation difficile, le gouvernement fait beaucoup d’efforts pour continuer Ă  soutenir le football et les autres disciplines.

 

Bernabé Kabré / Oméga Médias

Laisser un commentaire