Tabaski 2024 : à Bobo Dioulasso, les musulmans prient pour le retour de la paix au Burkina Faso

0
2129

Ce dimanche 16 juin 2024, la communauté musulmane du Burkina a célébré la fête de Tabaski. À Bobo Dioulasso, de nombreux musulmans se sont rassemblés à la place de la cité universitaire de Koubawé pour accomplir la prière de l’Aïd al-Adha qui marque le début de la célébration de la fête de l’Aïd el Kebir communément appelée Tabaski.

Prières, invocations et sacrifices ont marqué cette prière. Après avoir réalisé les deux rak’at que comporte cette prière, l’imam Moussa Toé a exhorté les fidèles musulmans à plus de solidarité ainsi qu’à une union sacrée pour relever les défis auxquels le Burkina fait face. « Notre prière portait sur la foi religieuse, sur la paix et la cohésion sociale. Nous avons invité tous les musulmans à cultiver la paix et à se départir de tout ce qui divise », a déclaré l’imam Moussa Toé à l’issue de la prière.

Outre les vœux formulés par l’imam, d’autres fidèles présents à cette prière disent avoir prié pour la paix, la cohésion sociale. « Que la paix revienne cette année au Faso et surtout la cohésion sociale pour qu’on puisse retrouver une vie normale », a indiqué Lassina Traoré. Aminata Koné, elle, invite les Burkinabè à l’union et à la tolérance pour un « Burkina meilleur ».

Après la prière, les célébrations ont continué un peu partout à Bobo Dioulasso avec des sacrifices d’animaux et des visites de courtoisie entre les familles.

Adama Coulibaly/Mamou Ouédraogo
Oméga médias

Laisser un commentaire