🔮 Concours de recrutement de gendarmes auxiliaires : un faux facilitateur aux arrĂȘts

0
511

La Gendarmerie nationale a annoncé à la presse vendredi que sa Brigade de recherches de Koudougou a interpellé un présumé délinquant proposant à des candidats au concours de recrutement de gendarmes auxiliaires de faciliter leur recrutement contre rémunération.

« Son stratagĂšme consiste Ă  se faire passer pour un gendarme auprĂšs de certains candidats, auxquels il fait savoir qu’il est membre de la commission d’organisation du concours. Il argue qu’il est en mesure d’intervenir afin qu’ils soient retenus Ă  l’issue des Ă©preuves. À chaque candidat contactĂ©, il exige une contrepartie financiĂšre et leur fournit un numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone mobile sur lequel le paiement doit ĂȘtre fait« , indique la Gendarmerie nationale sur le mode opĂ©ratoire du prĂ©sumĂ© dĂ©linquant.

Cet individu, Ă©galement candidat audit concours, a Ă©tĂ©, selon les pandores, dĂ©noncĂ© par un autre candidat Ă  qui il a proposĂ©, dans un centre de dĂ©pĂŽt dudit concours, de faciliter son recrutement. Il a dans sa manƓuvre approchĂ© plusieurs candidats et a rĂ©ussi Ă  se faire remettre de l’argent par deux d’entre eux, ajoute la Gendarmerie.

« Il est rappelĂ© Ă  la population en gĂ©nĂ©ral, et singuliĂšrement aux candidats, que l’admission aux diffĂ©rents concours de la Gendarmerie Nationale se fait sur la base du mĂ©rite. Aucune somme n’est demandĂ©e aux candidats durant tout le processus de recrutement », signifie la Gendarmerie nationale.

Elle dit également avoir conduit le présumé auteur des faits au parquet du Tribunal de grande instance de Koudougou pour la suite de la procédure.

 

Yaya Diomandé/ Oméga Médias

Laisser un commentaire