🔮CoopĂ©ration : BientĂŽt une centrale nuclĂ©aire au Burkina Faso

0
2856

 

Le gouvernement du Burkina Faso et la SociĂ©tĂ© nationale pour l’Energie atomique (Rosatom) en Russie, ont signĂ© ce vendredi 13 octobre 2023 Ă  Moscou, « un mĂ©morandum d’entente pour la construction d’une centrale nuclĂ©aire », Ă  l’occasion de la Semaine russe de l’énergie qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2023.

 

« La construction de cette centrale nuclĂ©aire au Burkina Faso, a pour objectif de couvrir les besoins Ă©nergĂ©tiques des populations notamment dans le domaine de la sĂ©curitĂ©, l’industrie, la mĂ©decine, l’agriculture, la recherche et dans d’autres domaines », a expliquĂ© le ministre de l’Energie, des mines et des carriĂšres Simon-Pierre Boussim, qui Ă©tait prĂ©sent Ă  cette semaine russe de l’Ă©nergie.

Ce mĂ©morandum paraphĂ© par le ministre burkinabĂš en charge de l’Energie et le directeur gĂ©nĂ©ral adjoint, de la SociĂ©tĂ© nationale pour l’Energie atomique, Nikolay Spasskiy, vient concrĂ©tiser le souhait du chef de l’État, le capitaine Ibrahim TraorĂ©, exprimĂ© en juillet dernier, lors du sommet RUSSIE – AFRIQUE, au cours d’un entretien avec son homologue russe, Vladimir Poutine.

Cette semaine russe de l’Ă©nergie a Ă©galement vu la signature d’un accord de coopĂ©ration sur le nuclĂ©aire civil, entre la Russie et le Mali.

« Une dĂ©lĂ©gation malienne Ă  signĂ© avec Rosatom Ă  Moscou un protocole d’accord sur la coopĂ©ration dans le domaine des utilisations pacifiques de l’Ă©nergie atomique » a indiquĂ© l’agence russe de l’Ă©nergie qui prĂ©cise que ce document signĂ© porte avant tout, sur le « dĂ©veloppement de l’infrastructure nuclĂ©aire du Mali », la « formation du personnel, des installations de recherche nuclĂ©aire et de l’Ă©nergie nuclĂ©aire » et la « sensibilisation du public » Ă  cette Ă©nergie.

Depuis le dĂ©but de son offensive en Ukraine en fĂ©vrier 2022, la Russie cherche Ă  renforcer ses relations diplomatiques et sĂ©curitaires avec l’Afrique, parfois se confrontant Ă  la France dans certains pays.

 

Charles Dah/Oméga médias

Laisser un commentaire