🔮 Ghana : 9 morts dans une attaque d’hommes armĂ©s prĂšs de la frontiĂšre burkinabĂš

0
1157

Neuf personnes ont Ă©tĂ© tuĂ©es mardi matin par des hommes armĂ©s non identifiĂ©s dans le district de Pusiga, dans la rĂ©gion du nord-est du Ghana, prĂšs de la frontiĂšre burkinabĂš. Les victimes Ă©taient Ă  bord de deux vĂ©hicules en direction de CinkansĂ© en territoire togolais, lorsqu’ils ont Ă©tĂ© pris pour cible, faisant Ă©galement plusieurs blessĂ©s, a confiĂ© Ă  Reuters Zubeiru Abdullai, une autoritĂ© locale.

La mĂȘme source indique que la plupart des victimes Ă©taient des femmes. Les blessĂ©s ont Ă©tĂ© conduits dans un hĂŽpital public de la rĂ©gion. Aucune revendication n’a Ă©tĂ© faite aprĂšs l’attaque, mais des informations font Ă©tat de la prĂ©sence de groupes armĂ©s terroristes dans la zone frontaliĂšre avec le Burkina.

Le 22 novembre 2022, le PrĂ©sident ghanĂ©en Nana Akufo-Addo avait alertĂ© sur la situation sĂ©curitaire au Sahel qui « menace d’engloutir toute la rĂ©gion de l’Afrique de l’Ouest ». Il prĂ©sidait un sommet de l’initiative d’Accra, un regroupement de sept Etats autour des enjeux sĂ©curitaires de la rĂ©gion.

Les Chefs d’Etat avaient annoncĂ© l’opĂ©rationnalisation de la force conjointe de l’initiative d’Accra dans un dĂ©lai d’un mois, mais la rĂ©alisation de cette annonce se fait toujours attendre.

 

Abdoul Fhatave Tiemtoré / Oméga médias

Laisser un commentaire