🔮Football : du Real de Bamako à Saint Etienne, le parcours inspirant de Salif Keita

0
1211

Le premier ballon d’or africain Salif Keita, «la panthĂšre noire » est dĂ©cĂ©dĂ© ce samedi 2 septembre 2023 Ă  76 ans. L’annonce a Ă©tĂ© faite par la FĂ©dĂ©ration Malienne de Football sur son compte Twitter.

NĂ© le 12 dĂ©cembre 1946 Ă  Bamako, celui qui restera Ă  jamais le premier joueur Ă  avoir gagnĂ© le Ballon d’or africain a dĂ©butĂ© au Real de Bamako avant de rejoindre le club français de Saint-Etienne. Il y joue 186 matches entre 1967 et 1972, marquant 142 buts. Avec les Verts, il remporte 3 fois le championnat de France (1968, 1969 et 1970) ainsi que deux Coupes de France (1968 et 1970).

Salif Keita rejoint ensuite l’Olympique Marseille pour la saison 1972-1973. En une saison, il joue 23 matches et inscrit 12 buts.

L’attaquant malien a par la suite portĂ© les couleurs du FC Valence, en Espagne, (1973-1976, 76 matches, 34 buts), du Sporting de Portugal (1976-1979, 67 matches, 43 buts). Il fini sa carriĂšre aux Etats-Unis, au New England Team Men (1979-1980, 39 matches, 17 buts).

Avec son équipe nationale, Salif Keita est sélectionné à 28 reprises. Il marque 13 buts pour les aigles entre 1963 et 1972. Il est finaliste de la CAN 1972 au Cameroun. Le Mali perd en finale devant le Congo 3-2.

A son palmarĂšs, il a remportĂ© le premier ballon d’or africain en 1970 puis le ballon d’argent europĂ©en en 1972. Salif Keita a Ă©tĂ© deux fois finaliste de la Coupe d’Afrique des clubs champions , l’ancĂȘtre de la Ligue des Champions africaine (1964 avec le Stade Malien et 1966 avec le Real de Bamako).

Bernabé Kabré/ Oméga médias

Laisser un commentaire