🔮 Gabon: « Je ne me dĂ©clare pas encore (prĂ©sident) », Brice Oligui Nguema, chef de la garde rĂ©publicaine (Le Monde

0
3206

Alors que son nom est sur toutes les lĂšvres depuis l’annonce du coup d’Ă©tat de ce 30 aoĂ»t au Gabon, le gĂ©nĂ©ral Brice Oligui Nguema annonce que des discussions seront menĂ©es avec la hierarchie militaire pour le choix du nouveau Chef de l’Etat. « Je ne me dĂ©clare pas encore (prĂ©sident, ndlr), je n’envisage rien pour l’instant », a-t-il rĂ©pondu au journal Le Monde.

« C’est un dĂ©bat que nous allons avoir avec l’ensemble des gĂ©nĂ©raux. (…) Il s’agira de dĂ©gager un consensus. Chacun va Ă©mettre des idĂ©es et les meilleures seront choisies, ainsi que le nom de celui qui va conduire la transition », a-t-il prĂ©cisĂ© au Monde.

Sur les motivations du coup d’Ă©tat, le gĂ©nĂ©ral Oligui Nguema fustige le « mode d’Ă©lection » qui a octroyĂ© cette nuit la victoire Ă  Ali Bongo, Ă  l’issue du scrutin du 26 aoĂ»t dernier. Il Ă©voque aussi la santĂ© fragile du PrĂ©sident Ali Bongo, affaibli par un accident vasculaire cĂ©rĂ©bral depuis octobre 2018. « Tout le monde en parle, mais personne ne prend ses responsabilitĂ©s. (…) L’armĂ©e a dĂ©cidĂ© de tourner la page, de prendre ses responsabilitĂ©s », a-t-il tranchĂ©.

Abdoul Fhatave Tiemtoré /Oméga médias

Laisser un commentaire