🔮 ALERTE – Crise nigĂ©rienne : « La France appuie avec fermetĂ© et dĂ©termination les efforts de la CEDEAO », Quai d’Orsay

0
685

Le Premier ministre du Niger, Ouhoumoudou Mahamadou, a Ă©tĂ© reçu ce samedi au Quai d’Orsay, oĂč il s’est entretenu avec la ministre française des Affaires Ă©trangĂšres, Catherine Colonna, concernant la situation au Niger suite au coup d’État du 26 juillet.

Ouhoumoudou Mahamadou se trouvait Ă  Rome en Italie, aux premiĂšres heures de la tentative de coup d’État, pour reprĂ©senter le Niger Ă  la confĂ©rence sur la sĂ©curitĂ© alimentaire. Depuis, il n’a toujours pas pu rentrer dans son pays.

L’ultimatum de sept jours donnĂ© par la CEDEAO aux mutins pour rendre le pouvoir expire dimanche 06 aoĂ»t, et l’organisation sous-rĂ©gionale dit ĂȘtre prĂȘte Ă  une « Ă©ventuelle intervention militaire » pour dĂ©loger les putschistes.

Selon la ministre Colonna, la France « appuie avec fermeté et détermination les efforts de la CEDEAO pour faire échouer cette tentative de putsch ».

L’intervention militaire au Niger devrait ĂȘtre « la derniĂšre option » envisagĂ©e par la CEDEAO pour restaurer l’ordre constitutionnel, mais il faut se prĂ©parer Ă  cette Ă©ventualité », avait indiquĂ© le commissaire de la CEDEAO chargĂ© des Affaires politiques et de la SĂ©curitĂ©, Abdulfatar Musa, lors de la rĂ©union extraordinaire des chefs d’Ă©tat-major ouest-africains Ă  Abuja, mercredi dernier, citĂ© par l’AFP.

Depuis le coup d’État de la semaine derniĂšre ayant renversĂ© le PrĂ©sident Bazoum, la CEDEAO et l’UEMOA ont pris une sĂ©rie de sanctions contre le Niger. La CEDEAO a donnĂ© une semaine aux militaires qui ont pris le pouvoir Ă  Niamey pour restaurer l’ordre constitutionnel, sinon elle pourrait envisager une intervention militaire dans le pays.

Depuis mardi, la France et plusieurs pays europĂ©ens ont commencĂ© Ă  Ă©vacuer leurs ressortissants souhaitant quitter le pays. Les autoritĂ©s françaises ont annoncĂ© lors d’un point de presse jeudi avoir Ă©vacuĂ© 1079 personnes du Niger, dont 577 ressortissants français, via des avions militaires français.

 

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire