🔮 64 Ă©lĂšves policiers aptes Ă  servir

0
291

Les rangs de la police nationale se renforcent. Fin de formation de 64 Ă©lĂšves policiers. Cette 7e promotion est baptisĂ©e « Souveraineté ». La cĂ©rĂ©monie de sortie a eu lieu ce mardi 18 juillet Ă  l’acadĂ©mie de police situĂ©e dans la commune rurale de PabrĂ© Ă  la sortie nord de Ouagadougou.

AprĂšs deux ans de formation, la septiĂšme promotion de l’acadĂ©mie de police est prĂȘte Ă  servir. Ils sont au total 64 Ă©lĂšves policiers dont 14 commissaires de police et 50 sous-officiers. Parmi eux, 4 tchadiens. Le dĂ©lĂ©guĂ© de la promotion rĂ©itĂšre l’engagement de ses camarades Ă  servir partout oĂč besoin sera. « Nous sommes satisfaits pour le travail accompli tout au long de ces deux ans. Nous partons sur le terrain aguerris. Nous sommes prĂȘts a affronter les dĂ©fis du terrain » a laissĂ© entendre le commissaire de police ThĂ©odore Ki, dĂ©lĂ©guĂ© de la promotion.

« SouverainetĂ© » c’est le nom de baptĂȘme donnĂ© par le ministre de la dĂ©fense. « Le nom de cette promotion traduit l’engagent pris par les autoritĂ©s actuelles, luttĂ© pour la souverainetĂ© du Burkina. Nous devons ĂȘtre fiers de fendre ce pays quel que soit le prix » a martelĂ© le colonel major Kassoum Coulibaly reprĂ©sentant, le premier ministre

MalgrĂ© les dĂ©fis, le ministre dĂ©lĂ©guĂ© en charge de la sĂ©curitĂ© est convaincu que cette promotion jouera un rĂŽle considĂ©rable dans la lutte contre l’insĂ©curitĂ©. Le commissaire principal de police Mahamadou Sana.

Edmond Tapsoba, directeur gĂ©nĂ©ral de l’acadĂ©mie de police, invite ces nouveaux gradĂ©s Ă  faire preuve de professionnalisme sur le terrain. Le dĂ©lĂ©guĂ© pour sa part a demandĂ© aux autoritĂ©s, entres autre, la construction d’un stand de tir pour faciliter le dĂ©roulement des activitĂ©s de maniement d’armes et d’instruction sur le tir. Il souhaite aussi la construction d’un plateau omnisports pour la pratique des activitĂ©s physiques professionnelles et sportives.

La cĂ©rĂ©monie s’est achevĂ©e par un dĂ©filĂ©. L’acadĂ©mie a formĂ© 1102 Ă©lĂšves policiers depuis sa crĂ©ation en 2015.

 

Solomane Nikiema/ Oméga Médias

Laisser un commentaire