🔮 [INVITE] « Si effectivement on entend que le SMIG a Ă©tĂ© augmentĂ© d’aucun penseront que c’est aussi la porte pour eux d’augmenter les prix des produits de grande consommation ». Marcel ZantĂ© de la ConfĂ©dĂ©ration Nationale des Travailleurs BurkinabĂš (CNTB)

0
1567

« MĂȘme quand le SMIG Ă©tait Ă  son ancien taux de 30 684 F, il y a des travailleurs qui ne touchaient pas ce montant. C’était la croix et la banniĂšre pour ces travailleurs de toucher ce montant. Donc il est Ă©vident qu’à ce montant de 45 000, il y aura Ă©galement des difficultĂ©s (
) Si effectivement on entend que le SMIG a Ă©tĂ© augmentĂ© d’aucun penseront que c’est aussi la porte pour eux d’augmenter les prix des produits de grande consommation » explique Marcel ZantĂ© de la ConfĂ©dĂ©ration Nationale des Travailleurs BurkinabĂš (CNTB). Indiquant qu’il s’agit d’une rĂ©gularisation du salaire et non d’une augmentation, il invite les commerçants Ă  ne pas faire de la surenchĂšre.

 

Marcel ZantĂ© est l’invitĂ© de la rĂ©daction et rĂ©pond aux questions de Brigitte Yoda.

 

 

Laisser un commentaire