🔮 ALERTE- 2 casques bleus burkinabù morts au mali

0
1344

Un Casque bleu burkinabĂš est dĂ©cĂ©dĂ© de ses blessures Ă  la suite de l’attaque d’une patrouille vendredi dans le nord du Mali, portant le bilan Ă  deux morts, a annoncĂ© le porte-parole de l’ONU lundi.

 

« L’un de nos collĂšgues est dĂ©cĂ©dĂ© des suites de ses blessures, il est dĂ©cĂ©dĂ© hier (dimanche) aprĂšs avoir reçu des soins mĂ©dicaux Ă  Dakar, au SĂ©nĂ©gal », a dĂ©clarĂ© StĂ©phane Dujarric, porte-parole du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU, adressant ses « condolĂ©ances » Ă  la famille et au gouvernement du Burkina Faso.

 

La mission de l’ONU au Mali (Minusma) avait annoncĂ© vendredi qu’une patrouille avait Ă©tĂ© « la cible d’une attaque complexe » prĂšs de Ber, dans la rĂ©gion de Tombouctou, oĂč elle avait d’abord heurtĂ© une mine avant d’essuyer des tirs.

 

Un Casque bleu faisant partie du contingent burkinabÚ avait été tué et huit autres gravement blessés.

 

Deux des sept autres blessĂ©s ont pu sortir de l’hĂŽpital, a prĂ©cisĂ© StĂ©phane Dujarric lundi.

 

Le Mali est en proie depuis 2012 Ă  une crise sĂ©curitaire profonde partie du nord et qui s’est propagĂ©e au centre du pays et au Burkina Faso et au Niger voisins. Il est livrĂ© aux exactions des groupes armĂ©s affiliĂ©s Ă  Al-QaĂŻda et Ă  l’organisation Etat islamique, mais aussi aux violences des groupes proclamĂ©s d’autodĂ©fense, des bandits et mĂȘme des forces rĂ©guliĂšres.

 

La Minusma, avec environ 12.000 soldats dĂ©ployĂ©s, est une cible privilĂ©giĂ©e des jihadistes qui visent la prĂ©sence Ă©trangĂšre et les symboles de l’État.

Laisser un commentaire