🔮 Super Galian 2022 : Le laurĂ©at reçu par le prĂ©sident du CSC

0
627

 

 

Le prĂ©sident du Conseil supĂ©rieur de la Communication a reçu mardi le laurĂ©at de la 25Ăšme Ă©dition des Prix Galian, Liradan Philippe Ada. L’objectif selon le patron de l’institution de rĂ©gulation de la presse au Burkina est de saluer de plus prĂšs le travail du reporter d’OmĂ©ga mĂ©dias qui permet d’informer l’opinion sur la situation du pays au plan sĂ©curitaire.

 

Le journaliste a Ă©tĂ© rĂ©compensĂ© pour ses grands reportages intitulĂ©s « Titao : dernier souffle d’une ville encerclĂ©e » et « Tougan : le calvaire des supplicies du terrorisme », des productions qui prĂ©sentent la situation sĂ©curitaire prĂ©occupante vĂ©cue par les populations de Titao et Tougan. Ce travail lui a valu le prix du Super Galian le 16 dĂ©cembre dernier.

 

 

« C’est une distinction bien mĂ©ritĂ©e, au regard de la qualitĂ© du travail et surtout du courage qu’il a eu pour faire ce genre de productions », a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident du Conseil supĂ©rieur de la communication, qui a apprĂ©ciĂ© aussi la qualitĂ© des productions sur la situation sĂ©curitaire diffusĂ©es sur OmĂ©ga mĂ©dias.

 

« C’est un travail professionnel et de qualitĂ© qui parle de l’insĂ©curitĂ© au Burkina Faso », a insistĂ© Abdoulazize Bamogo PrĂ©sident du CSC, qui souhaite que cet « effort de professionnalisme se poursuive ».

 

À l’occasion, le journaliste de l’UnitĂ© spĂ©ciale des grands reportages  d’OmĂ©ga mĂ©dias a partagĂ© son expĂ©rience du terrain de guerre avec le premier responsable du CSC. Liradan Philippe Ada a par ailleurs saluĂ© l’accompagnement des forces combattantes qui lui ont facilitĂ© la rĂ©alisation de certains reportages.

 

Les prix Galian instituĂ©s en 1997, rĂ©compensent l’excellence dans le journalisme au Burkina. La 26e Ă©dition est en pleine prĂ©paration avec l’installation le 8 mai dernier du jury, composĂ© de 27 membres.

 

Charles Dah/Omega médias

Laisser un commentaire