Journée internationale des monuments et des sites : le ministre de la Culture appelle à la résilience

0
396

Le Conseil international des monuments et sites a célébré en différé, le vendredi 12 mai 2023, la journée internationale des monuments et des sites. Une journée d’hommage au patrimoine culturel immobilier mais également aux acteurs œuvrant dans la promotion et la sauvegarde de ce patrimoine.

Cette commémoration a été le lieu pour le ministre de la Culture, Jean Emmanuel Ouédraogo de poser la problématique de la résilience du patrimoine culturel burkinabè, face aux menaces auxquelles il est confronté. « C’est l’occasion pour rappeler toutes les menaces qui guettent notre patrimoine. Il y’a des menaces d’ordre naturel comme les changements climatiques, mais aussi des menaces d’ordre sécuritaire. Et il convient aujourd’hui, de s’interroger aujourd’hui pour pouvoir sauvegardé de façon durable ce patrimoine culturel là « , s’est exprimé le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo.

Les acteurs du domaine vont, à travers cette célébration, mener des réflexions sur l’avenir du patrimoine culturel compte tenu du contexte sécuritaire difficile, a signifié le Président du comité du Conseil international des monuments et sites « ICOMOS »

« Nous aurons trois communications (…) Ensuite, présenter l’organisation ICOMOS et d’autres structures consultatives qui interviennent auprès de l’UNESCO en ce qui concerne les avis techniques « , a affirmé Herman Niangao, Président du comité de l’ICOMOS.

La journée des monuments et des sites, est célébrée dans le monde, tous les 18 avril par l’ICOMOS, dont la mission principale est de produire des doctrines en matière de protection et de sauvegarde du patrimoine culturel dans tous les états du monde entier.

Fatimata Boly/ Oméga Médias

Laisser un commentaire