🔮 Tueries de Karma : le « Front uni pour le Faso » exige un deuil national de 72 heures (DĂ©claration)

0
1088

Le « Front Uni pour le Faso » a condamnĂ© jeudi dans une dĂ©claration, les tueries de Karma dans le province de Yatenga, qu’il qualifie de « barbaries d’un autre Ăąge ».

Dans sa dĂ©claration, le front a adressĂ© ses condolĂ©ances Ă  l’ensemble des familles endeuillĂ©es et souhaite prompt rĂ©tablissement aux blessĂ©s et a exigĂ© qu’un deuil national de 72 heures, soit dĂ©crĂ©tĂ© Ă  la mĂ©moire des dĂ©funts.

Le « Front Uni pour le Faso » a par ailleurs exigé que toute la lumiÚre soit faite et que les coupables répondent de leurs ignobles actes et ce dans un bref délai.

L’intĂ©gralitĂ© de la dĂ©claration đŸ‘‡đŸœ

Selon les informations recueillies sur place, l’on dĂ©nombrerait plus de 150 morts, femmes, vieillards, jeunes et le summum de l’horreur, concerne le massacre de pauvres enfants dont l’Ăąge est compris entre 4 ans et 10 ans. Le Front Uni pour le Faso, dans ces circonstances douloureuses, adresse toutes ses condolĂ©ances Ă  l’ensemble des familles endeuillĂ©es et souhaite prompt rĂ©tablissement aux blessĂ©s. Il reste solidaire avec notre peuple martyrisĂ© qui continue Ă  croupir sous le poids de la grave crise sĂ©curitaire.

C’est le lieu, pour le Front Uni pour le Faso, de condamner avec vigueur ces actes de barbaries d’un autre Ăąge. Exigeons, dans un dĂ©lai bref, au regard de certains indices relatifs Ă  cette attaque , que toute la lumiĂšre soit faite et que les coupables rĂ©pondent de leurs ignobles actes.

Face Ă  cette tragedie, le Front Uni pour le Faso, s’indigne du silence assourdissant des plus hautes autoritĂ©s de notre pays. L’on est tentĂ© de s’interroger, si la vie humaine, particuliĂšrement celle de nos compatriotes, compte rĂ©ellement aux yeux de ces derniers ?

Part consĂ©quent, le Front Uni pour le Faso, exige qu’un deuil national de soixante douze heures, soit dĂ©crĂ©tĂ© Ă  la mĂ©moire de nos compatriotes lĂąchement exĂ©cutĂ©s.

En tout Ă©tat de cause, nous invitons la justice burkinabĂš et nous l’encourageons Ă  Ɠuvrer sans rĂ©serve aucune, Ă  la recherche de la vĂ©ritĂ© et que justice soit faite.

Le Front Uni pour le Faso, marque tout son soutien aux populations rescapĂ©es de ces localitĂ©s et s’engage, Ă  soutenir toutes les initiatives qui tendent Ă  faire jaillir la vĂ©ritĂ©, au nom du respect du principe sacro saint de dĂ©fense des droits humains.

C’est l’occasion, de saluer toutes celles et ceux qui croient Ă  la justesse de notre combat rĂ©publicain et citoyen contre toutes les formes d’autocratie, de dĂ©rives et de violation des droits humains.

Le Front Uni pour le Faso, suit de trĂšs prĂšs l’Ă©volution de la situation prĂ©caire de notre pays et il rassure l’opinion nationale et internationale, de sa ferme dĂ©termination Ă  Ɠuvrer Ă  la sauvegarde de l’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral et Ă  la prĂ©servation de l’unitĂ© nationale.

Face Ă  la gravitĂ© de la succession des Ă©vĂ©nements , nous invitons l’ensemble de nos structures membres, d’ici et de la diaspora, à  rester prĂȘt et mobiliser, Ă  l’Ă©coute des Ă©ventuels mots d’ordre du comitĂ© central.

Paix aux Ăąmes des innocentes victimes du village de Karma et environnants.

Fait Ă  Ouagadougou, le 27 avril 2023

     Pour le  Front Uni pour le Faso

              Désiré W Guinko

                Porte parole

 

 

Laisser un commentaire