🔮 ALERTE – 19 personnes auraient Ă©tĂ© enlevĂ©es par des FDS et VDP dans le Seno ( MBDHP/ Seno et le CROSC/ Sahel)

0
1147

Le Mouvement burkinabĂš des droits de l’Homme et des peuples section du Seno (MBDHP/ Seno) et le Conseil rĂ©gional des organisations de la SociĂ©tĂ© civile du Sahel (CROSC/ Sahel) ont, dans un communiquĂ© conjoint du 15 mars, dĂ©noncĂ© l’enlĂšvement de 19 personnes  par des FDS et VDP.

C’était au marchĂ© de Goulougountou, Ă  Ekeou, le 15 fĂ©vrier dernier, que ces forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© accompagnĂ©s de supplĂ©tifs, volontaires pour la dĂ©fense de la patrie, venus de Falangountou, auraient, selon ces organisations, enlevĂ© ces 19 personnes devant plusieurs tĂ©moins.

Et « depuis, les familles sont sans nouvelles de ces personnes malgré toutes les tentatives à la brigade territoriale de Dori, au Haut-commissariat du Seno et au Gouvernorat du Sahel », indique ces défenseurs des droits humains dans leur communiqué.

Tout en encourageant les autorités dans la lutte contre le terrorisme, ces organisations civiles appellent au « strict respect des droits humains ».

Et en s’appuyant sur la lĂ©gislation en vigueur, elles rappellent que, « la protection des populations civiles est une obligation et en aucun cas l’état ne saurait se dĂ©roger Ă  cette obligation ».

Le MBDHP/ Seno et le CROSC/ Sahel appellent les autoritĂ©s de la Transition, Ă  Ɠuvrer « à mettre fin aux exĂ©cutions sommaires et extra judiciaires qui (
) embrasent les rĂ©gions Ă  fort dĂ©fis sĂ©curitaires et font basculer dans la violence armĂ©e celles faiblement touchĂ©es ».

Il demande Ă©galement l’ouverture d’enquĂȘtes « sur les allĂ©gations de violations des humains rapportĂ©s dans la rĂ©gion du Sahel ».

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire