Rénovation stade du 4 août : les entreprises chargées de l’exécution des travaux contre-attaquent

0
3350
Le groupement des entreprises chargé de l'exécution des travaux a décidé de donner sa version des faits
Le groupement des entreprises chargé de l'exécution des travaux a décidé de donner sa version des faits

Les entreprises chargées des travaux de rénovation du stade du 4 août sont sorties de leur silence. 48h après la visite du chantier par le Ministre des Sports qui n’a pas caché sa colère face à la lenteur des travaux, le groupement des entreprises chargé de l’exécution des travaux a décidé de donner sa version des faits.

Dans sa déclaration, qu’il a qualifié de « mise au point », parvenue ce jeudi à notre rédaction, le groupement a indiqué que le budget des travaux s’élève à 14 792 665 661 de francs CFA. Sur cette somme, 2 256 508 321 devaient être reversées à la TVA. Pour enregistrer le marché, il dit avoir déboursé plus de 376 millions. l’Etat ayant décidé de payer cette somme sur les exercices budgétaires 2021, 2022 et 2023, le groupement dit n’avoir touché que 7 451356 866 sur les 14 milliards. « A ce jour, les entreprises ont dû engager un apport personnel de plus de 3 milliards pour faire face à certaines contingences» foi du groupement.

Prévu pour être livré donc depuis septembre 2022, le stade du 4 août n'est toujours pas opérationnel
Prévu pour être livré donc depuis septembre 2022, le stade du 4 août n’est toujours pas opérationnel

Prévu pour être livré donc depuis septembre 2022, le stade du 4 août n’est toujours pas opérationnel. Le groupement a pointé du doigt les différents changements intervenus à la tête du Ministère des Sports avec l’instabilité politique au Burkina Faso. À cela s’ajoutent « des ennuis judiciaires» et des difficultés avec les fournisseurs étrangers, particulièrement, la guerre en Ukraine. «Les amoureux du foot peuvent ne pas être contents du retard mais ils peuvent tout de même comprendre que personne ne peut prévoir une guerre en Ukraine et deux coups d’Etat en une année au Burkina Faso».

La photo prise par Omega médias, devenue virale sur les réseaux sociaux et dont certains présentent comme des sièges des vestiaires
La photo prise par Omega médias, devenue virale sur les réseaux sociaux et dont certains présentent comme des sièges des vestiaires

Concernant la photo prise par Omega médias, devenue virale sur les réseaux sociaux et dont certains présentent comme des sièges des vestiaires, le groupement a juré que c’est en voulant gagner du temps, le matériel restant devant être acheminé par cargo, qu’il a demandé à un fournisseur local de les confectionner. « C’est la photo de ces sièges dans les vestiaires non encore achevés, qui a servi de matériau pour un mélodrame monté de toutes pièces» déplorent les différentes entreprises impliquées dans les travaux.

Bernabé Kabré/ Oméga Médias

Laisser un commentaire