Burkina : Six étudiants de l’université Aube Nouvelle obtiennent des bourses d’études pour le Canada

0
771

L’ambassadeur du Canada au Burkina Faso, Lee-Anne Hermann, est allée ce jeudi 15 décembre à l’Université aube nouvelle, féliciter de nouveaux lauréats de la bourse canadienne. 

Ils sont six au le plan national, à la fois travailleurs et étudiants de l’Université aube nouvelle, à réussir à décrocher ces bourses. Ces derniers promettent de représenter vaillamment leur pays et université en terre Canadienne.

« Nous pensons relever le défis », s’est exprimée Aïcha Simporé, nouvelle boursière en maitrise option gestion de projet à l’université canadienne Uqo.

Le Président directeur fondateur de l’Université aube nouvelle, Isidore Kini, se dit fier que ses étudiants aient décroché six bourses, trois en thèse de doctorat et trois en master sur une offre de 50, proposée à travers 20 pays africains.

« C’est vraiment un sentiment de fierté, parce que [ce sont] des bourses sélectives. Nos étudiants ont compétit et vu la qualité de leurs dossiers, ils ont été retenus », a indiqué Isidore Kini.

C’est cette qualité des dossiers qui a prévalu à la sélection de ces boursiers Burkinabè, a assuré l’ambassadeur Lee-Anne Hermann.

L'ambassadeur du Canada au Burkina Faso, Lee-Anne Hermann
L’ambassadeur du Canada au Burkina Faso, Lee-Anne Hermann

« C’est la valeur de leurs dossiers, qui a fait qu’on a six personnes de Aube nouvelle qui vont aller au Canada », a indiqué l’ambassadeur, Lee-Anne Hermann.

La diplomate canadienne a saisi l’occasion pour échanger avec les étudiants sur les opportunités d’études au canada avant de terminer sa rencontre par une visite des locaux de l’université. Cette activité s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’Université Aube Nouvelle et les universités canadiennes en accord avec le gouvernement.

Yaya Diomandé

Laisser un commentaire