Burkina : un cluster solaire pour renforcer les compétences des acteurs de l’énergie solaire

0
374

Le cluster Solaire du Burkina Faso (CS-BF), une association qui promeut entre autres les bonnes pratiques en matière d’usage de l’énergie solaire ainsi que les projets et innovations dans la filière du solaire  a présenté  le 24 novembre 2022 ses objectifs ainsi que ses membres au cours d’une conférence de presse. 

Créé en décembre 2021, le cluster Solaire du Burkina Faso (CS-BF) est une association apolitique qui vise à créer un environnement technologique et des synergies favorables au développement de projet et d’innovation dans la filière du solaire.

Le CS-BF est également un cadre de plaidoyer visant à développer ou à favoriser le développement de l’énergie solaire, selon Jean Joël Kabore, président de cluster solaire Burkina Faso.

Jean Joël Kabore, président de cluster solaire Burkina Faso.
Jean Joël Kabore, président de cluster solaire Burkina Faso.

Cette association est née du constat que les acteurs intervenant dans le domaine du solaire sont sous formés. Donc  à travers elle, le gouvernement entend les former et les organiser pour qu’ils puissent l’accompagner dans ses missions. « Il y a beaucoup d’acteurs dans le domaine du solaire, il y a énormément d’acteurs  .Mais il y a des électriciens qui n’ont pas reçu de formation dans le domaine du solaire. Ils se sont juste convertis avec l’avènement du solaire. Donc il faut former ces derniers en les organisant et en renforçant leurs compétences », a indiqué   Leila Sambaré Secrétaire générale du cluster solaire Burkina Faso.

Le cluster Solaire du Burkina Faso (CS-BF) est une association apolitique à but non lucratif. Il a pour siège social Ouagadougou.  Le cluster exerce ses activités sur toute l’étendue du territoire national. Son conseil d’administration est composé de 11 membres.

Laisser un commentaire