Burkina : sécurité alimentaire, Nestlé offre une alimentation saine à  50 millions d’enfants.

0
606

La carence en fer est la cause principale de l’anémie chez les enfants et les femmes en âge de procréer a fait savoir Nestlé Burkina, lors d’un forum tenu le mardi 15 novembre 2022 à Ouagadougou. Placé sous le thème «Importance du fer dans l’alimentation : enjeux et perspectives », Nestlé Burkina veut montrer les conséquences liées au manque de fer dans le corps humain.

« Il faudra  avoir une alimentation qui est saine et équilibrée qui associe plusieurs aliments. Tout être humain a besoin de 1 à 3 milligramme de fer par jour » a expliqué le paneliste docteur Salam Sawadogo qui ajoute que le besoin est plus énorme chez les enfants et les femmes enceintes.

 

La question sanitaire est plus préoccupante de nos jours, ce qui explique la forte mobilisation des différents partenaires de Nestlé à ce panel.

L’administrateur général de Nestlé Burkina, Sidiki Diawara  se réjouit de cette forte mobilisation des partenaires.

« L’objectif est atteint avec la participation massive ce soir. Cela démontre l’intérêt que nos partenaires ont par rapport à ce forum surtout à la thématique  discutée au cours de ce forum qui est l’éducation nutritionnelle ».

 

Pour venir à bout de la mauvaise alimentation, Nestlé Burkina s’engage à aider 50 millions d’enfants à avoir une vie plus saine d’ici 2030.

 

Irène Nikiema et Charles Dah

Laisser un commentaire