🔴 ALERTE Djibo : Violations Droits humains: Le gouvernement va diligenter une enquête. (Communiqué

0
1192

Après une interpellation du Bureau pays du Haut Commissariat aux droits de l’Homme (HCDH) au gouvernement, sur des allégations de violations des droits de l’Homme attribuées aux Forces de défense et de sécurité (FDS), les autorités de la transition comptent mener une enquête. 

Dans un communiqué en date du 12 novembre, le gouvernement a annoncé avoir été saisis de la mort de plusieurs personnes parmi lesquelles des femmes et enfants. Pas de bilan provisoire, mais les sources locales du Bureau pays du HCDH « disent également craindre que les tirs ne se poursuivent ».

« Le 9 novembre 2022, vers 14 heures, le 14e Régiment Interarmes de Djibo aurait tiré des obus sur les villages de Holdé, Yaté, Ména et Dabere-Pogowel, situés à environ 10 km du camp militaire du Régiment et de la ville de Djibo (province du Soum, région du Sahel) », indique le HCDH.

En réponse, le gouvernement dit vouloir « poursuivre »dans une « dynamique » de mener des « enquêtes approfondies » afin « de faire toute la lumière et sanctionner les auteurs de cas de violations établies ».

« Le combat que nous menons est celui du droit à la vie pour des millions de Burkinabè », signifient les autorités de la transition qui ajoute être convaincu que «  la lutte contre le terrorisme ne peut réussir que si les acteurs engagés respectent pleinement ces valeurs, qu’eux-mêmes défendent et pour lesquelles, ils sont prêts à tous les sacrifices y compris le sacrifice ultime ».

 

Yaya Diomandé

Laisser un commentaire