🔴 ALERTE -Recrutement de 50 000 VDP : le CISC appelle à un encadrement et à un suivi des VDP (Communiqué)

0
1906

Le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) a préconisé, jeudi, que l’opération de recrutement massif des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) se fasse conformément aux dispositions de la loi.

« Cette approche de mobilisation populaire qui s’inspire de la loi (…) nécessite un discernement dans sa mise en œuvre », explique le CISC dans son communiqué ajoutant que « le terrorisme au Burkina se nourrit des conflits communautaires mal gérés dans le passé ».

L’opérationnalisation des supplétifs de l’armée a occasionné des « dérives », notamment à Barga et à Tanwalbougou selon le CISC.

« Ce manque d’encadrement et de suivi des VDP a eu un effet contraire à la philosophie de départ qui consistait à mettre à contribution les populations locales dans la lutte contre l’insécurité », peut-on lire dans le communiqué signé par Dr Daouda Diallo.

« Au regard de la volonté affichée par les nouvelles autorités de procéder à un recadrage des VDP », le CISC invite tous les Burkinabè de toutes communautés à se mobiliser pour sauver le pays.

La structure de défense des droits humains dit également attendre des nouvelles autorités, la prise de mesures nécessaires pour un recrutement inclusif et sans discrimination des VDP. À l’endroit des amis et partenaires du Burkina, elle demande « un engagement sans réserve » dans la protection des populations.

Lancée par le Commandant de la Brigade de veille et de défense patriotique (BVDP), l’opération de recrutement ambitionne mobiliser 15 000 VDP sur le plan national et 35 000 VDP communaux. Selon le gouvernement, plus 25 000 personnes se sont enrôlées à la date du 8 novembre 2022.

 

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire