Santé : l’ASES entame « 7 jours d’activisme » en faveur de la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Universelle (AMU)

0
269

Dans le cadre des 7 jours d’activisme sur l’Assurance Maladie Universelle (AMU) du programme de renforcement de l’engagement citoyen et de la responsabilité des gouvernants dans la mise en œuvre de la politique de l’Assurance Maladie Universelle initiés par l’ONG DIAKONIA en partenariat avec HEWLETT Foundation, l’Association Semence d’Espérance Sud (ASES) a ouvert le ball des activités à travers sa *Journée de Dialogue Communautaire.*

Cette première activité a eu lieu le jeudi 3 novembre 2022 à Ouahigouya dans la région du Nord. Elle a réuni les bénéficiaires de l’Assurance Maladie Universelle, les décideurs politiques et les techniciens chargés de conduire le processus de mise en œuvre de ce programme au Burkina.

A travers cette initiative, l’ASES entend faire l’état des lieux de la phase pilote de l’Assurance Maladie Universelle 2020-2022, renforcer la collaboration et la synergie d’action entre les acteurs et formuler des recommandations pour une efficience de cette politique.

Les attendes des parties prenantes à l’endroit de la politique de l’Assurance Maladie Universelle seront également formulées pour renforcer l’implication des décideurs politiques dans la mise en œuvre de cette politique, a indiqué Désiré Koala, Président l’Association Semences d’elEspérance (ASES).

Le bilan avant terme de la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Universelle est satisfaisant, mais des défis restent à relever. A ce titre, il y a les difficultés d’accès aux soins rencontrées par les bénéficiaires, a souligné Alphonse GUANDEMA Coordonnateur du projet d’ *Implication des communautés dans la veille et le suivi de la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Universelle dans la Région du Nord.* Avant de clôturer la Journée de Dialogue Communautaire, les participants ont formulé les attentes sur l’Assurance Maladie Universelle dont ils souhaitent un passage à l’échelle nationale avec la prise en compte de toutes les couches socioprofessionnelles.

Cette initiative a pour objectif de contribuer à renforcer la mise en œuvre effective de l’Assurance Maladie Universelle.

Solomane Nikiema

Laisser un commentaire