🔴 Bobo-Dioulasso : des commerçants protestent contre la nomination de Donatien Nagalo

0
1132

Le Mouvement des associations de petits commerçants de Bobo a protesté ce jeudi 27 octobre, contre la nomination de Donatien Nagalo à la tête de leur ministère de tutelle.

« Le maintien de M. Nagalo serait perçu comme une insulte contre l’ensemble des commerçants qui ont bien voulu fermer les marchés, boutiques et étales pour soutenir le choix du capitaine Ibrahim Traoré à la tête de notre pays », a déclaré Alassane Konaté, porte-parole du Mouvement des associations de petits commerçants de Bobo.

Les leaders de l’association des petits commerçants bobolais, estiment que les critères d’exemplarité et de compétence ne sont guère réunis dans la désignation du manager de leur département.

« Notre objectif principal n’est pas de faire un affront, ni au chef de l’État, ni au Premier ministre, loin de là. Nous voulons juste attirer l’attention du Capitaine Ibrahim Traoré, que la nomination de Donatien Nagalo est une violation flagrante des valeurs et principes de la transition telles que définies dans la charte », a affirmé Alassane Konaté.

Selon ce mouvement, Donatien Nagalo est « incompétent pour apporter une réponse urgente, efficace et efficiente à la crise humanitaire ».

Tout en s’interrogeant sur la moralité du nouveau ministre du Commerce, Alassane Konaté et ses camarades demandent au Premier ministre et au chef de l’État, d’engager des enquêtes approfondies sur la personne de Donatien Nagalo.

Toutefois, le mouvement appelle ses membres et l’ensemble des commerçants à rester mobilisés autour de la défense de leurs intérêts matériels et à combattre toute situation pouvant fragiliser davantage leur secteur économique .

Paul Soma, Bobo-Dioulasso pour Oméga Médias

Laisser un commentaire