🔴 ALERTE – Dossier Lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana: Sa demande de liberté provisoire rejetée

0
1022

Détenu depuis Janvier 2022 à la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA) de Ouagadougou, le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana devra encore y rester pour la suite de la procédure judiciaire.

Sa demande de liberté provisoire a été rejetée par la Cour de cassation. Le verdict est tombé, ce jeudi 27 octobre.

Un énième revers pour le conseil du lieutenant-colonel qui avait également reçu une fin de non-recevoir de la chambre de contrôle du tribunal militaire qui a marqué son refus, le 12 octobre dernier, d’accorder la liberté provisoire au lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana.

La décision de ce 27 octobre remet au goût du jour l’option d’une saisine de la cour de justice de la Cedeao, envisagée par Me Paul Kéré, avocat de Emmanuel Zoungrana.

« Au bout de 10 mois de détention d’un bras valide, il est nécessaire d’avoir une liberté provisoire (…) Si la Cour de cassation ne casse pas l’arrêt de la chambre d’instruction, (…) Cet arrêt peut être attaqué devant la Cour à Abuja », avait annoncé lors d’une conférence de presse Me Paul Kéré, le 19 octobre 2022, à Ouagadougou.

Le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana est poursuivi entre autres pour « tentative de déstabilisation des institutions de l’Etat, détournement de biens publics, faux et usage de faux, enrichissement illicite et blanchiment de capitaux ».

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire