🔴ALERTE – Procès Affaire Massourou Guiro : le jugement renvoyé au 30 septembre prochain

Ont comparu devant le tribunal de grande instance de Ouaga 1, ce 23 septembre, les 5 militants du mouvement « sauvons le Burkina » interpellés suite aux échauffourées survenues lors de la manifestation du Mouvement « Balai Citoyen », le 6 septembre dernier devant la Brigade Centrale de Lutte contre la Cybercriminalité BCLCC, en soutien à Ollo Mathias Kambou.

Les militants de « Sauvons le Burkina » avaient été interpellés quelques jours plutôt et déposé à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou suite à une enquête diligentée par le Procureur du Faso. Ils sont poursuivis pour « participation à une manifestation illicite, participation à une rixe, et coups et blessures volontaires ».

Pour rappel, des personnes se réclamant du mouvement « Sauvons le Burkina » avaient fait irruption devant les locaux de la BCLCC où étaient mobilisés des militants du Mouvement « Balai Citoyen » pour réclamer la libération d’un des leurs interpellé la veille ». Une contre-manifestation qui s’était soldée des actes d’agressions physiques.

Le jugement du dossier a été renvoyé au 30 septembre prochain, aussitôt après l’ouverture du procès ce 23 septembre dans la matinée.

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire