🔴 « On ne va pas à l’école pour réussir sa vie mais pour devenir ». (Lionel Bilgo)

Le ministre de l’Education nationale Lionel Bilgo après avoir déclaré à New York au Sommet des Nations Unies sur la Transformation de l’éducation qu’on ne va pas à l’école pour réussir sa vie seulement (…) mais pour devenir utile à sa communauté est au centre d’une « polémique ». Dans une interview dimanche à Oméga, Lionel Bilgo affirme que c’est son opinion. « On a menti pendant des années à nos populations comme quoi, vas à l’école tu vas réussir », a-t-il déclaré.

Devant un aréopage de personalités politiques et de spécialistes à New York, selon le ministère de l’Education nationale, Lionel Bilgo a affirmé: « on ne va pas à l’école pour réussir sa vie seulement, on va à l’école surtout pour devenir ». « Devenir un citoyen utile pour sa communauté, utile pour le monde », a-t-il poursuivi lors du sommet des Nations Unies sur la Transformation de l’education, journée dediée aux solutions pour resoudre la crise de l’education.

Depuis cette déclaration largement relayée sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont dit ne pas partager le point de vue de Lionel Bilgo estimant que l’école reste une clé de réussite.

« C’est mon opinion. On ne va pas à l’école pour réussir mais on va pour devenir. On a menti pendant des années à nos populations comme quoi, vas à l’école tu vas réussir », indique le ministre Bilgo à Oméga et de s’interroger, combien sont-ils qui sont allés à l’école, qui ont fini, qui sont au chômage, qui n’ont pas d’emploi ? qui ont périclité ? qui sont des drogués ? qui sont des prisonniers… ?

« L’école ne fait pas réussir, l’école te transforme en un citoyen utile et responsable pour ta communauté », note Lionel Bilgo.

« Quand tu vas à l’école, c’est pour devenir quelqu’un d’utile pour ta communauté ce n’est pas pour réussir forcément. La réussite dans la vie c’est vraiment autre chose », a ajouté le ministre de l’Education matinale.

Selon M. Bilgo, les nations doivent avoir mal à leur éducation. « Le système éducatif n’a jamais été autant répandu dans le monde, jamais été autant sophistiqué, pourtant, le monde ne s’est jamais autant mal porté », précise-t-il.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire