🔮 [DĂ©cĂšs Paul-Miki Roamba] – Alpha Barry, promoteur de OmĂ©ga mĂ©dias, s’est inclinĂ© devant la tombe

0
66

Le Promoteur de OmĂ©ga mĂ©dias Alpha Barry qui avait tout tentĂ©, car hors du pays, pour prendre part Ă  l’inhumation, mardi, de Paul-Miki Roamba, 42 ans, s’est inclinĂ© ce mercredi devant la tombe de son Directeur gĂ©nĂ©ral dĂ©cĂ©dĂ© plus tĂŽt samedi 10 septembre Ă  l’hĂŽpital de Tengandogo de Ouagadougou. Moment de tristesse et de grande peine pour le promoteur du groupe OmĂ©ga.

Alpha Barry est arrivĂ© ce mercredi Ă  Ouagadougou. De l’aĂ©roport, l’homme en deuil, dans un ensemble sombre, s’est rendu directement au cimetiĂšre de Gounghin (Ouagadougou) pour s’incliner devant la tombe de son dĂ©funt Directeur gĂ©nĂ©ral. Paul-Miki Roamba.

« Ce sont des sentiments de grandes peines avec cette disparition brutale du Directeur gĂ©nĂ©ral de la Radio OmĂ©ga et de la tĂ©lĂ©vision Paul-Miki Roamba », a dĂ©clarĂ© l’ancien ministre des Affaires Ă©trangĂšres.

Pour lui, c’est une grosse perte pour [la] famille, [les] enfants, [la] mĂšre, [les] sƓurs, [les] frĂšres, toute [la] grande famille et tous [les] proches de Paul-Miki avant d’ajouter que c’est une grosse perte pour OmĂ©ga et tous ses collaborateurs.

« Paul-Miki Roamba Ă©tait plongĂ© dans des projets importants au sein du groupe OmĂ©ga mĂ©dias qu’il a rejoint depuis prĂšs de 4 mois. Il Ă©tait un personnage important de la production », dit-il. « Il prĂ©sentait le journal, il animait certaines Ă©missions, il orientait. C’est quelqu’un qui aimait beaucoup son travail, qui Ă©tait talentueux, qui Ă©tait le type de journaliste dont on recherchait, qui est Ă  la pointe de l’actualité », a tĂ©moignĂ© le promoteur de OmĂ©ga.

MĂȘme sur son lit d’hĂŽpital Paul travaillait !

À la vĂ©ritĂ©, explique Alpha Barry, « Paul-Miki Roamba m’avait cachĂ© le fait qu’il Ă©tait malade et hospitalisĂ©. De l’extĂ©rieur j’étais toujours en communication avec lui. Des Ă©changes par tĂ©lĂ©phone jusqu’à ce que j’apprenne qu’il Ă©tait malade et hospitalisé », affirme-t-il. « Je lui ai mĂȘme fait la remarque (…) pourquoi il avait laissĂ© que je continue Ă  l’emmerder avec les dossiers de OmĂ©ga ? », s’est interrogĂ© M. Barry.

« C’est quelqu’un qui a toujours aimĂ© son travail et mĂȘme sur son lit d’hĂŽpital il continuait Ă  travailler », note le promoteur de OmĂ©ga mĂ©dias. « Nos derniers Ă©changes datent dans la nuit de jeudi Ă  vendredi. À peu prĂšs 24h avant son dĂ©cĂšs », fait-il savoir.

« Je demande au Tout Puissant de l’accueillir dans son royaume. Ce sont nos priĂšres », a souhaitĂ© Alpha Barry qui a par ailleurs tĂ©moignĂ© ses encouragements Ă  l’équipe de OmĂ©ga mĂ©dias dans cette Ă©preuve ! AprĂšs le cimetiĂšre, le PrĂ©sident directeur gĂ©nĂ©ral du groupe OmĂ©ga s’est rendu Ă  Balkuy, sortie Sud de Ouagadougou, domicile de Paul-Miki, pour saluer la famille.

Lamine Traoré

Article précédentRevue de presse du 14 septembre 2022
Article suivantBurkina – Sport : Finale du tournoi de football Lagam-taaba
Lamine TraorĂ© est journaliste depuis prĂšs d’une dizaine d’annĂ©es. Il a intĂ©grĂ© Radio OmĂ©ga en 2013, la principale radio privĂ©e d’information au Burkina. Ce reporter qui a plusieurs fois dirigĂ© le service multimĂ©dia, est aujourd’hui l’un des rĂ©dacteurs de la radio. TrĂšs polyvalent, en radio, au web comme en tĂ©lĂ©vision, Lamine TraorĂ© est confirmĂ© en mars 2018 Correspondant de la Voix de l’AmĂ©rique (VOA Afrique) / Service Afrique francophone. Depuis lors, il rĂ©alise des reportages aussi bien pour la radio que pour la tĂ©lĂ©. Lamine TraorĂ© a beaucoup voyagĂ© et a rĂ©alisĂ© des reportages en Afrique, en Europe et en Asie.

Laisser un commentaire