🔮 URGENT – Ollo Mathias Kambou placĂ© sous mandat de dĂ©pĂŽt pour « outrage Ă  Damiba ». (Avocats)

Le militant du Balai citoyen a Ă©tĂ© placĂ©, mardi soir, sous mandat de dĂ©pĂŽt Ă  la Maison d’arrĂȘt et de correction de Ouagadougou (MACO), a confirmĂ© Ă  OmĂ©ga, l’un des avocats de l’activiste. « Outrage au PrĂ©sident du Faso » c’est ce qui est reprochĂ© Ă  M. Kambou, selon ses avocats.

« Notre client a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© ce matin au procureur du Faso. Il est poursuivi pour outrage au lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba », a confiĂ© l’un des avocats.

« Il s’agit des publications de Ollo Mathias Kambou sur ses rĂ©seaux sociaux qui sont incriminĂ©es », prĂ©cise l’un de ses avocats.

« Je ne suis pas Ă©tonnĂ©. Ça va continuer ainsi. Ils ont essayĂ© avec Alassane Bala SakandĂ©, ils n’ont pas pu. Maintenant ces au tour de Ollo (…) », poursuit l’avocat. « Ça va aller en se renforçant », a-t-il dĂ©plorĂ©.

« Nous allons nous concerter pour voir la dĂ©marche Ă  suivre », indique l’avocat.

Ollo Mathias Kambou a Ă©tĂ© interpellĂ©, lundi, Ă  la sortie d’une Ă©mission spĂ©ciale Ă  OmĂ©ga TV entre 10h et 12h sur le bilan du MPSR du Lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba, par la gendarmerie nationale. Il a dans un premier temps Ă©tĂ© conduit, selon ses avocats, Ă  la section de recherche pour ensuite se retrouver Ă  la Brigade Centrale de Lutte Contre la CybercriminalitĂ© (BCLCC) pour subir un interrogatoire.

Son mouvement le Balai Citoyen a dénoncé et condamné cette interpellation de son militant. Il a manifesté et protesté, mardi matin, à Ouagadougou. Le mouvement de la société civile, dans un communiqué lundi, dit tenir le MPSR et le Lt. Colonel Damiba responsables de toute dégradation de la situation que cet enlÚvement de Ollo Kambou pourrait engendrer.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire