🔮 URGENT – 35 morts dans l’explosion d’une mine entre Djibo et Bourzanga. (Gouverneur)

Au moins 35 civils ont Ă©tĂ© tuĂ©s, lundi, dans l’explosion de leur vĂ©hicule sur une mine. 37 personnes, des civiles, ont Ă©tĂ© blessĂ©es. L’explosion a eu lieu entre Djibo et Bourzanga. L’annonce est faite par le gouverneur de la rĂ©gion du Sahel.

« Dans la journée du 5 Septembre 2022, un convoi de ravitaillement escorté, en partance
pour Ouagadougou, a Ă©tĂ© la cible d’une attaque », peut-on lire dans le communiquĂ©.

Le gouverneur explique qu’un des vĂ©hicules, transportant des civils dans ledit convoi a explosĂ© au contact d’un engin explosif improvisĂ©.

« Le bilan provisoire à la date du 5 Septembre à 17 heures fait état de trente-cinq (35) morts et
de trente-sept (37) blessés, tous civils », précise le communiqué.

Selon toujours le communiquĂ©, l’incident s’est produit entre Djibo et Bourzanga.

« Les Ă©lĂ©ments de l’escorte ont
rapidement sécurisé le périmÚtre et pris des mesures pour porter assistance aux
victimes », poursuit le communiqué.

« Les blessés ont été pris en charge et les cas difficiles évacués vers des structures appropriées », a rassuré le gouverneur.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire