🔴 ALERTE – Ouattara demande à Damiba le respect des engagements pris avec la Cedeao

Le Président ivoirien a demandé, lundi, à Damiba, en visite à Abidjan, le respect des engagements pris avec la Cedeao. Alassane Ouattara a tout de même rassuré le Président du Faso du soutien de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso dans sa lutte contre le terrorisme mais aussi dans son processus de Transition devant aboutir à l’organisation d’élections démocratiques.

« Monsieur le Président au niveau de la Cedeao, nous avons considéré que le Burkina faisait beaucoup d’effort et que le Burkina devait continuer d’être soutenu et que nous devrions faire en sorte que vous puissiez établir un calendrier de la transition qui soit raisonnable et c’est ce que vous avez fait », a déclaré Alassane Ouattara lors du point de presse entre lui et Damiba.

Ouattara a indiqué que la fin de ce processus doit être l’organisation d’élections démocratiques au moment venu. « Nous vous faisons confiance quant à votre décision de respecter les engagements que vous avez pris avec les organes de la Cedeao », a déclaré le Président Alassane Ouattara et de rassurer que la Côte d’Ivoire sera toujours en soutien [aux] efforts du Burkina. « Nous sommes confiants qu’avec toutes les décisions (…) prises, la situation continuera de s’améliorer au Burkina », a noté Alassane Ouattara.

« Nous estimons que cette situation d’attaques terroristes concerne toute la sous-région et que nous devons tout faire pour vous soutenir et pour vous aider et aussi continuer d’échanger le renseignement, savoir une coopération au niveau de nos forces de défense et de sécurité que ce soit au plan bilatéral comme dans le cadre de l’initiative d’Accra », a affirmé le Président Alassane Ouattara.

« Monsieur le Président, je voudrais aussi vous dire combien nous avons apprécié vos initiatives en matière de dialogue entre les populations. Vos initiatives de réconciliation, car dans de telles situations, la réconciliation est un levier important pour recréer la confiance entre les différentes populations dans un même pays », a-t-il poursuivi.

« Et enfin vous réitérer toute notre disponibilité à renforcer la coopération économique et financière entre nos deux pays et dans le cadre de la sous-région », a dit Ouattara.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire