🔮 Terrorisme – Le Burkina et le Mali dĂ©cident de renforcer leur partenariat militaire. (PrĂ©sidence du Faso)

Le Burkina et le Mali ont dĂ©cidĂ© de renforcer leur partenariat militaire. L’annonce a Ă©tĂ© faite, samedi, Ă  l’issue de la visite du PrĂ©sident du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba Ă  Bamako. Selon la prĂ©sidence du Faso, Damiba et GoĂŻta ont eu une longue sĂ©ance de travail.

« Nous avons effectuĂ© une visite d’amitiĂ©, ce [samedi] au Mali, dans le cadre de la coopĂ©ration qui existe entre le Burkina Faso et le Mali, mais il Ă©tait aussi de bon ton pour nous qui sommes dans une pĂ©riode de transition de venir auprĂšs des autoritĂ©s de la RĂ©publique du Mali pour avoir un cadre de partage et d’échange autour des dĂ©fis auxquels sont confrontĂ©es les transitions du cĂŽtĂ© Mali et aussi du cĂŽtĂ© du Burkina Faso », a dĂ©clarĂ© le PrĂ©sident du Faso au terme de sa visite.

Selon le communiqué de la présidence, les deux personnalités et leurs délégations ont discuté essentiellement de la question sécuritaire ajoutant que le Burkina Faso et le Mali partagent une frontiÚre longue de 1400 km.

« Nous entendons, dans les jours à venir, mieux examiner et renforcer le partenariat militaire qui existe entre nous, pour davantage relever les défis sécuritaires auxquels les populations, nos peuples sont confrontés », a précisé le Président Damiba.

« InterrogĂ© sur les discussions autour de la question des 49 militaires ivoiriens dĂ©tenus au Mali (…) le PrĂ©sident du Faso a prĂ©fĂ©rĂ© laisser les autoritĂ©s maliennes communiquer plus tard sur ce dossier », peut-on lire dans le communiquĂ© qui prĂ©cise que la dĂ©lĂ©gation BurkinabĂš a regagnĂ© Ouagadougou samedi nuit.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire