🔮 Le Burkina rend hommage aux victimes du terrorisme

Le Burkina a rendu hommage aux victimes du terrorisme ce jeudi 1er septembre à travers une cérémonie présidée par le Président du Faso, Paul-Henri Damiba, au monument des Martyrs de Ouagadougou. DeuxiÚme édition du genre, cette célébration tenue en différée au pays des hommes intÚgre, est placée sous le thÚme « la prise en charge des victimes du terrorisme, un droit pour les victimes et un devoir pour les communautés ».

« Interpeller ensemble les acteurs sur leur devoir de solidarité envers les victimes du terrorisme comme un levier de renforcement des forces de résilience et le raffermissement de leurs fibres patriotiques, dans la perspective de la consolidation des efforts du gouvernement en matiÚre de lutte contre le terrorisme et le renforcement de la cohésion sociale », a expliqué le ministre de la Justice Me Barthélémy Kéré, sur la portée de la thématique.

Cette journĂ©e, vise Ă  soutenir les victimes survivantes du terrorisme, qui au-delĂ  de l’aspect physique sont pour le plus souvent touchĂ©es sur le plan psychique.

« Cet aspect mental des victimes, risque de crĂ©er Ă  long terme un grand problĂšme social qui pourrait induire un terrorisme gĂ©nĂšre par notre manque d’anticipation et d’introspection des maux en germination », craint le reprĂ©sentant des victimes et parents des victimes, Pascal LankoandĂ©.

Le Burkina Faso est la cible de violences terroristes depuis 2015 qui ont causĂ© plusieurs milliers de morts et des blessĂ©s civils et militaires. Un rapport de « Global Terrorism Index », publiĂ© en avril dernier, classait le Burkina deuxiĂšme pays, le plus touchĂ© d’Afrique par le terrorisme avec 216 incidents enregistrĂ©s entre 2021 et 2022.

Moumouni Tamboura

Laisser un commentaire